France Shotokan Metz – Club de Karaté

Lorsque quelqu’un commence à comprendre que la chose la plus importante dans sa vie est de faire face à lui-même et de se regarder en polissant sa mentalité, alors je n’ai plus de souci à me faire. Que les bonnes ou les mauvaises choses arrivent, il pourra y faire face toute sa vie.

Je ne me place pas d’un point de vue religieux : « Si vous faites de votre mieux, tout ira bien ! » Je ne dis pas cela. Même si vous faites de votre mieux, vous pourrez recevoir l’Enfer. Mais il faut toujours croire à son propre esprit et faire toujours de son mieux. Voilà ce qu’il y a de plus beau dans la vie. Le physique, l’âge, n’ont aucune importance : ce qui compte, c’est « l’esprit », la « mentalité ».

Tsutomu Ohshima

Tsutomu Ohshima est le fondateur et « Shihan » (instructeur principal) de Shotokan Karate of America et de plusieurs autres organisations Shotokan dans le monde dont France Shotokan, Canada Shotokan, Suisse Shotokan …

Mr. Ohshima est né le 6 août 1930 et dès l’âge de 5 ans est entré dans l’univers discipliné et rigoureux des Arts Martiaux japonais.

S’entraînant quotidiennement, il pratiqua le sumo de 5 à 15 ans, le kendo (« escrime » japonaise) de 8 à 15 ans et le judo de 9 à 13 ans.

Il fut l’élève direct du fondateur du karaté moderne, Maître Gichin FUNAKOSHI, avec qui il étudia pendant six ans. L’union réussie de Mr. Ohshima avec le karaté Shotokan commença à l’Université de Waseda (Japon) en 1948 à l’époque où il s’entraîne directement sous la direction du fondateur du style Shotokan Maître Funakoshi et ceci jusqu’en 1953. Son entraînement fut également influencé par des seniors essentiels tels que (par ordre d’ancienneté) :

  • Hiroshi Noguchi, premier capitaine de Waseda
  • Shigeru Egami
  • Toshio Kamata-Watanabe
  • Todao Okuyama
  • Matsuo Shibuya

Au cours de la promotion « All-Japan Sandan » de 1952, Maître Funakoshi a personnellement remis à Mr. Ohshima son sandan (troisième degré de la ceinture noire), en l’honorant du plus haut score parmi tous les participants.

Ainsi en 1952 il est devenu le Capitaine du club de Karaté de l’université de Waseda, travaillant directement avec Maître Funakoshi.

En 1952 également, Mr. Ohshima apporta des changements dans le système d’arbitrage, changements toujours en vigueur dans les compétitions modernes. Cependant pour les karatékas souhaitant participer à ces compétitions, il prévient que cela ne doit absolument pas être vu comme la véritable expression du karaté.

Il obtînt son diplôme d’Economie de l’Université de Waseda en 1953.

En 1955, Maître Tsutomu OHSHIMA, un des derniers élève direct de Maître Funakoshi est arrivé aux Etats-Unis pour continuer ses études à l’Université de Californie du Sud à Los Angeles, où, en janvier 1956, il fût la première personne à enseigner le Karaté dans ce pays. Il y créa l’association « Shotokan Karaté of America » association nationale à but non lucratif, et actuellement la plus importante association de Karaté des Etats-Unis.

En 1957 Mr. Ohshima a reçu son godan (cinquième degré de la ceinture noire) des mains de Maître Funakoshi, ce garde est le plus haut décerné par Maître Funakoshi et toujours le plus haut atteignable à France Shotokan et toutes les organisations Shotokan dans le monde.

Quelques années plus tard, il est venu en Europe et plus particulièrement en France où en 1962, il dirige des cours à la montagne Ste Geneviève à Paris. Il donna au karaté français les fondements techniques nécessaires à son essor. Il forme ainsi les pionniers du karaté en France et les premiers cadres de la fédération de Karaté à l’époque section de la fédération française de judo.

Septembre 1964 marque la naissance de FRANCE SHOTOKAN sous la responsabilité de Daniel CHEMLA. Son objet est de promouvoir et de développer la pratique du Karaté-Do selon l’enseignement des Maîtres FUNAKOSHI et OHSHIMA.

Source : Site National France Shotokan – Senseï Ohshima


Aucun Message !